Rechercher
  • evasionzen38

Alimentation vivante et Lacto-fermentation

Dernière mise à jour : 5 mars 2021

En cette période d'été, où nous profitons de l'abondance de fruits et légumes, je vais vous parler de l'alimentation vivante, qui peut être profitable à tous …

Qu'est-ce que c'est?


Ce terme désigne une nourriture hautement énergétique correspondant aux besoins de nos différents corps. Le corps physique n'étant que la partie visible de notre être, nous ne mangeons pas que de la matière, nous ingérons également les énergies et vibrations des aliments qui viennent nourrir nos corps subtils, et qui permettent de maintenir un équilibre du corps et de l'esprit.

Comme le disait Hippocrate " Que ta nourriture soit ta première médecine".

L'alimentation vivante privilégie les aliments crus et le plus souvent d'agriculture biologique, d'origine végétale et non transformés.

Ce mode alimentaire se rapproche du végétarisme, les viandes et poissons en sont donc exclus.

100% sans cruauté animale ( en tant que végétarienne depuis plusieurs années, j'adhère totalement. Une autre alimentation est possible sans souffrance, ni mise à mort).

Vous retrouverez donc dans cette alimentation, des fruits, des légumes, des graines germées ainsi que des oléagineux.

Le fait de les consommer crus, maintien leur teneur en vitamines et nutriments ce qui apporte au corps, tout ce dont il a besoin pour fonctionner et maintenir la santé.

Ces aliments porteurs de vie vous permettront de garder votre immunité forte ainsi que votre vitalité.

Se nourrir en conscience, remettra sûrement en cause vos habitudes en terme de nutrition.

Favoriser la qualité plutôt que la quantité.

Ce mode alimentaire proscrit les aliments cuits, car ceux-ci perdent beaucoup de valeur nutritionnelle, notamment les enzymes et certaines vitamines, à la cuisson.

Certains procédés (oubliés de nos jours) permettent de conserver les aliments vivants, tout en gardant leur bienfaits. Je vous parle ici de la lacto-fermentation, qui est une technique de conservation très ancienne qui par la formation d'acide lactique et l'action de bactéries spécifiques non pathogènes, va permettre aux légumes de fermenter, améliorant ainsi leur assimilation et leur digestion par l'organisme.

Par ce moyen si simple, tous les légumes peuvent être conservés, et l'avantage est qu'ils gardent toutes leurs qualités nutritives et ce trouvent même augmentées.


Voici les étapes:

Il vous faudra des bocaux en verre avec joints, des légumes frais, non cuits et biologiques, de l'eau et du sel gris.

- Lavez vos bocaux avec les joints.

- Epluchez vos légumes, les couper ou les râper si nécessaire.

- Les mettre dans les contenants en tassant bien afin qu'il y ait le moins d'air possible.

- Ajouter votre saumure (dilution 30g de sel pour 1litre d'eau, ce qui équivaut à 2càs de sel/litre) jusqu'à 1cm environ du haut du bocal.

- Fermer ensuite les couvercles et mettre les bocaux à température ambiante pendant 3 jours, puis stocker dans un endroit frais pendant 1 mois avant consommation.

Ce procédé permet de conserver vos aliments durant 1an et plus.

Vous pourrez manger vos légumes lacto-fermentés tout au long de l'année en privilégiant la consommation crue pour bénéficier de tous leurs bienfaits.

* * *

Je vous partage une petite recette simple et rapide tout droit sorti de mon grimoire culinaire, à déguster lors d'un apéritif :






Il vous faudra 2 belles tomates, une échalote, une gousse d'ail, quelques feuilles de menthe poivrée, une poignée d'olives noires ou vertes dénoyautées, du sel, du poivre noir, du persil, quelques graines de cumin et 3 à 4 càs d'huile d'olive.









Vous mixez tous les ingrédients et place à la dégustation . . .









J'espère que ce petit article vous aura plu, et vous dit à très vite pour de nouvelles découvertes.


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout